Happy Power To You

Un Nouveau Pouvoir d’Agir Ensemble

Happy Power To You

Un Nouveau Pouvoir d’Agir Ensemble

Méthodologie de recherche pour la Matrice de l’Expérience du Bonheur et la Carte Universelle des 7 Émotions

« Sois vrai envers toi-même. »

William SHAKESPEARE

« La valeur et les bénéfices de la recherche pour la société sont totalement dépendants de l’intégrité en recherche. »

Déclaration de Singapour

« Il existe deux sortes de cécité sur cette terre. Les aveugles de la vue et les aveugles de la vie. »

Ahmadou KOUROUMA

Le Pouvoir de l’Énergie Vitale

L’énergie électrochimique sensorimotrice du stress, faîte de milliards de connections microchimiques et de millions de stimulations microélectriques :
1) Le pouvoir de bien sentir avec des stimulations électrochimiques dans le corps (les sensations, les hormones,…).
2) Le pouvoir de bien réfléchir avec des connexions neuronales dans le cerveau (les neurotransmetteurs, les synapses…).
3) Le pouvoir de bien agir avec des stimulations nerveuses dans les muscles (la tension, le système neuro-végétatif…).
4) Le pouvoir de bien parler avec des stimulations sociales dans les échanges (le contact, les signes de reconnaissance…).

N.B pour les Experts : L’orchestration de ces 4 pouvoirs constitue l’unité de base de l’expérience mentale sensorimotrice mémo-réactionnelle. Cette orchestration mémo-réactionnelle se fait à plusieurs niveaux d’organisation dans notre structure et organisation de vie.

La machine à Sentir
La mécanique de la Machine à Sentir :
1) Le signal du besoin : tension dans le corps, charge, alerte par des sensations.
2) La montée du besoin : hausse des tensions, risque d’alarme avec des émotions.
3) La réponse au besoin : vérification des bugs, adaptation à la situation, limites des solutions, maîtrise de la réaction.
4) Les signes de satisfaction : détente dans le corps, soulagement, bien-être, sentiment de réussite.

N.B : 350 besoins humains universels à plusieurs niveaux d’organisation (les besoins du corps, du coeur, de l’esprit…).

Les 4 temps des sentiments

Les 4 temps des sentiments :
1) La tension dans le corps , les impulsions et impressions de l’instant (le mouvement du stress).
2) Les sensations, les perceptions et stimulations sur le moment (le contact des 5 sens).
3) Les émotions, les réactions aux opportunités et menaces dans la situation (l’orientation des 7 émotions).
4) Les sentiments, l’interprétation dans le temps et la digestion émotionnelle de l’histoire en question (la conscience de la mémoire).

La satisfaction des besoins

La satisfaction des besoins :
1) Observer la situation (la réalité des tensions).
2) Sentir son besoin (l’écoute du corps).
3) Vérifier sa réaction (les 7 bugs émotionnels).
4) Réfléchir aux solutions (les plans A, B ou C).
5) Agir étape par étape (les temps de l’action).
6) Savourer le soulagement (le niveau de détente).
7) Se souvenir de l’expérience (la valeur de l’action).

N.B & Experts: Tension => Stimulation => Perception => Interprétation => Réaction => Satisfaction => Mémorisation. Circuit plaisir / récompense pour la mémorisation + . Circuit douleur / punition pour la mémorisation – . Cortex insulaire pour l’interprétation de bon sens et de bon goût. Stress Disorder mémo-réactionnel quand il y a un court-circuit réactionnel ou un «  »bug » » émotionnel dans le système.

Les 5 Langages de l'Amour

Les 5 Langages de l’Amour pour remplir nos Réservoirs Affectifs :
1) Le soutien responsable (attention réelle, aide active, bienveillance engagée).
2) Les gestes de tendresse (contact chaleureux, câlins respectueux, hugs, chaudoudoux).
3) Les moments de partage et de qualité (rire, jeux, complicité, intimité, authenticité).
4) Les paroles positives et de reconnaissance («  »Oui » », «  »Super » », «  »Bravo » », «  »Je t’aime » », «  »Pardon » », «  »Merci » »).
5) Les cadeaux et fêtes (partage, célébration, gratification, rituel, récompense).

N.B & Experts: Plusieurs typologies pour les transaction, les signes de gratification, les signes de distinction et les économies de strokes dans les stimulations du Donner – Recevoir (Dr Eric Berne, Dr Henri Laborit, Claude Steiner, Pierre Bourdieu…). Ci-dessus celle connue de Gary Chapman, auteur de plusieurs livres reconnues.

Les Racines du Mal-être

Les 4 étapes du mal-être :
1) Les 7 blessures émotionnelles (manque, choc, abus, négligence, analphabétisme émotionnel…).
2) La répression des émotions (figement du stress, inhibition de l’action, justification pour oublier la douleur).
3) La fermeture psycho-corporelle de la personne (blocage de la douleur, gel de la mémoire, défense émotionnelle, masque social).
4) Les désordres mémo-réactionnels du stress (bugs émotionnels, compulsions abusives, ruminations toxiques, impulsions destructrices, inflammations somatiques).

N.B & Experts : Dr Henri Laborit en 1979 pour l’inhibition de l’action (Prix Albert LASKER, Médaille de l’O.M.S). L’American Psychiatric Association en 1980 pour le « Stress Disorder » mémo-réactionnel suite aux chocs, manques et abus (P.T.S.D).

Les 7 Blessures du Coeur

Les 7 Blessures du Cœur:
1) Stress respiratoire de naissance (manque d’oxygène, cordon, forceps, césarienne…).
2) Stress affectif de l’attachement (manque d’ocytocine, séparation précoce, allaitement, froideur…).
3) Stress des chocs et violences (E.S.P.T, cris, agression, gifles, mains et pieds, accident,…).
4) Stress des abus et humiliations (dégoût de l’insula, abus de pouvoir, manipulation, séduction, abus sexuel,…).
5) Stress des négligences et défaillances (abandon émotionnel, désordre, laisser- aller, dépression, dramatisation…).
6) Stress des sur-adaptations et du conditionnement social (croyances limitantes, biais cognitifs, schémas toxiques…).
7) Stress de l’ignorance et de l’analphabétisme émotionnel (déni de la science, mépris des connaissances, refus de comprendre…).

Le Cycle Manque & Abus

Le cycle de la destructivité « Oh, M.A.M.A, Mia ! »:
1) Manque douloureux pour les besoins sains ou absence de limites (analphabétisme émotionnel, mépris du stress, déni des douleurs…).
2) Abus compensatoire avec plaisir toxique et pouvoir abusif (effet rebond, avidité, vanité, cupidité, séduction, compulsion …).
3) Mépris des réalités du coeur et des conséquences sociales (dégoût, rejet, saturation, haine, écoeurement…).
4) Abandon moral de l’esprit (absence de honte, destructivité, toxicité,  » Plus Rien à Foutre »…).

Le Gel des Emotions

Le gel des émotions et l’impact de la douleur :
1) Dissociation des émotions / inflammation autour de la douleur (anesthésie, clivage, somatisation).
2) Rumination des émotions / procrastination autour de la douleur (angoisse, impuissance, rage, désespoir, dépression).
3) Inversion des émotions / dramatisation autour de la douleur (honte, culpabilité, sabotage, isolement, manque, abus, perversion).
4) Abandon des émotions / agitation autour de la douleur (laisser-aller, mépris, rejet, saturation, excès, burn-out, manie).
5) Obsession des émotions / compulsion (dépendance affective, pulsion sexuelle, stress alimentaire, addiction, séduction, abus de pouvoir).

La typologie des blessures

La typologie des blessures :
1) Choc violent ou traumatique en 1 fois (accident, sidération, choc physique, abus sexuel…).
2) Stimulations douloureuses avec répétition (humiliation, harcèlement, abus de pouvoir, lavage de cerveau…).
3) Rupture brutale du contact en 1 fois (abandon, deuil, disparition, trahison, « silence radio » dans le lien…).
4) Manque de contact avec répétition (négligence, carence, « chaud-froid » affectif, « yo-yo » émotionnel,…).
5) Saturation toxique du plaisir en 1 fois (excitation choquante, dégoût corporel, « allumage » pathologique…).
6) Abus intempestif du plaisir avec répétition (excitation abusive, usage toxique, pratique empoisonnante, découverte précoce…).

Les 4 Cerveaux du Corps

Les 4 Cerveaux Humains:
1) Des neurones dans la tête (avec 2 hémisphères pour organiser notre Mouvement dans l’Espace – Temps).
2) Des neurones dans le ventre (avec le microbiote intestinal sensible aux émotions).
3) Des neurones dans la peau (avec les fascias sous tension avec la douleur).
4) Des neurones dans le cœur (avec 40 000 neurones, paraît-il…).

Les Espaces - Temps du Bonheur

Le traitement des informations par le cerveau humain dans l’Espace – Temps :
1) Le traitement de la Place des choses (le Cœur dans son attachement et sa structure).
2) Le traitement du Temps des choses (la Raison dans son engagement et son organisation)
3) Le traitement du Mouvement des choses (la Vie dans son cheminement et son évolution).

Le Cerveau en Morceaux

Le cerveau en 15 morceaux pour en saisir l’essentiel :
1) Le stress (la tension nerveuse électrique + ou – éclairante, en mode binaire On / Off / Lumière).
2) Le reptilien (le démarreur animal corporel + ou – réactif).
3) Le limbique (le pilotage émotionnel + ou – automatique selon l’expérience intégrée).
4) Le cortex (le centre de décision + ou – réféchi selon les niveaux d’intégration humaine).
5) Le système nerveux neurovégétatif (la machine pour agir par tension / détente).
6) L’amygdale du cerveau (le lanceur d’alerte réactionnel, le centre de la peur immédiate).
7) Le noyau accumbens (le centre du plaisir immédiat).
8) Le MFB / Aire tegmentale ventrale / Pallidum ventral (le circuit de la récompense).
9) Le PVS / Hypothalamaus / thalamus / Pallidum ventral (le circuit de la punition).
10) L’hippocampe (la mémoire de l’expérience + ou – ressource).
11) Le cortex cingulaire (la perception de l’émotion pour la solution).
12) Le cortex insulaire (l’orientation de bon goût pour la solution).
13) Le cortex préfrontal (l’interprétation de bon sens pour la solution).
14) Le C.O.F / Le cortex orbitofrontal (la concentration dans le temps pour la solution).
15) P.T.S.D / Stress Disorder (le désordre mémo-réactionnel dû à l’inhibition de l’action).

La Stratégie du Bonheur

La stratégie du bonheur (ou S.W.O.T du Coeur)
1) Aller vers les opportunités saines (situation réaliste, personne responsable, environnement épanouissant …).
2) Éviter les menaces toxiques (personne abusive, relation fausse, situation empoisonnante, mise en danger…).
3) Développer les ressources ou forces (expérience positive, expertise du cerveau, énergie du corps, ressources en argent, en information, en technologie, en amis…).
4) Limiter les manques ou faiblesses (cultiver santé, contact, capacités, talents, création de valeur, signes de distinction…).

Les 3 Réactions du Stress

Les 3 stratégies du stress naturel (ou les 3 mouvements universels à la base de toutes nos réactions):
1) Aller au contact / Mouvement vers le positif, la récompense ou le plaisir (Move Towards Connection).
2) Fuir le contact / Mouvement pour éviter le négatif, la punition ou la douleur (Move Away From Connection).
3) Couper le contact / Temps de repos ou d’arrêt stratégique pour gagner en force, énergie, sommeil ou ressources (Switch Off Connection).

L'orientation des 7 Emotions

Les émotions sont des réactions d’orientation, d’adaptation et de digestion pour répondre aux menaces, opportunités et changements (danger, poison, perte, rencontre, deuil…). Dans quelle situation, votre émotion est-elle normale et naturelle ?
1) L’amour est une émotion normale et naturelle quand il y a intimité ou authenticité (orientation dans la fécondité du lien).
2) La colère est normale et naturelle quand il y a injustice ou manque (orientation dans la satisfaction des besoins).
3) Le dégoût est normal et naturel quand il y a saturationtoxicité ou abus (orientation dans la prévention de l’empoisonnement).
4) La honte est normale et naturelle quand il y a inhumanité ou anormalité (orientation dans l’intégration sociale).
5) La joie est normale et naturelle quand il y a partage ou réussite (orientation dans la réalisation de soi dans un cadre filial).
6) La peur est normale et naturelle quand il y a danger ou inconnu (orientation dans la gestion du risque).
7) La tristesse est normale et naturelle quand il y a perteséparation ou fin (orientation dans la transition filiale).

L'Expérience du Bon Choix

7 questions clefs pour vous aider à réfléchir dans vos interprétations ou remises en question :
1) Est-ce réaliste de continuer ainsi ? / Principe de la réalité des faits.
2) Est-ce bon de continuer ainsi ? / Principe de la sobriété pour le corps.
3) Est-ce bien de continuer ainsi ? / Principe de l’intégrité pour l’esprit.
4) Est-ce juste de continuer ainsi ? / Principe de la dignité pour le coeur.
5) Est-ce utile de continuer ainsi ? / Principe du prix à payer, de l’intérêt et du bénéfice dans le Temps (sens de l’histoire).
6) Est-ce honnête de continuer ainsi ? / Principe de la loi et de l’ordre dans l’Espace (sens de la place).
7) Est-ce une honte de continuer ainsi ? / Principe de la valeur et du sens dans le Mouvement (sens de l’action).

Les Clefs d'une Emotion Normale

Une émotion est-elle normale et naturelle ? Ou bien est-ce un bug émotionnel ?
1) L’émotion est une réaction adaptée à la situation / La normalité dans le contexte.
2) L’émotion a une intensité normale dans la situation / La proportionnalité dans le contexte.
3) L’émotion est source d’empathie dans la situation / La compréhension dans le contexte.
4) L’émotion ne rumine pas en rond dans la situation / L’orientation dans le contexte.
5) L’émotion est dans le respect des personnes dans la situation / L’intégrité dans le contexte.
6) L’émotion est source de détente et de satisfaction dans la situation / Le soulagement dans le contexte.

Les 8 Bugs Emotionnels

Les 8 bugs émotionnels, 8 réactions parasites ou anormales:
1) Émotion disproportionnée (intensité anormale avec « élastique » dans mémoire).
2) Émotion inadaptée (« switch » ou erreur d’émotion, substitution par manque de permission).
3) Émotion accumulée (fermeture sur soi, passivité et collection de timbres).
4) Émotion irrationnelle (contrôle des émotions avec effet rebond, panique ou petite manie).
5) Émotion contagieuse (Bob l’Éponge, émotion des autres par manque de frontières ou de limites).
6) Émotion transférée (secret de famille, patates chaudes, silence dans la systémique familiale).
7) Émotion projetée (désir ou faute mis sur autrui, inversion des rôles, retournement de situation).
8) Émotion étoufée (absence d’émotion, apparence sage, froideur logique, séduction lente).

Les Erreurs d'interprétation

Les erreurs d’interprétation, les biais cognitifs.

A / L’absence de conscience dans la répression des émotions:
1) L’absence d’émotion, l’anesthésie affective, le gel sensoriel (le cingulaire).
2) L’absence de réaction, la passivité maladive, le figement comportemental (le neurovégétatif).
3) L’absence d’empathie, l’abus de pouvoir, la froideur morale (l’insulaire).

B / Les erreurs d’interprétation dans la répression des émotions:
1) La mystification dans le plaisir (compulsion, addiction, séduction, obsession, illusion…).
2) La victimisation dans la douleur (rumination, procrastination, dépression, manipulation par la pitié…).
3) La culpabilisation dans la douleur (critique, dénigrement, harcèlement, humiliation,…).

La Dramatisation des Solutions

La dramatisation des solutions, l’impuissance face aux problèmes :
1) Le déni du problème (ou de la douleur).
2) La minimisation du problème (ou de la douleur).
3) Les solutions stupides au problème (ou à la douleur).
4) L’agitation nerveuse autour du problème (ou de la douleur).
5) Le passage à l’acte dans la violence pour sortir à tout prix du problème (ou de la douleur).

La Spirale des Croyances

La spirale en boucle des croyances négatives :
1) Croyances toxiques avec stress parasite, situation d’échec ou douleur étouffée (problèmes d’estime de soi, de confiance, de manque de réussite ou de partage, de sur-adaptation…).
Exemple: « J’ai honte de moi, les autres ne m’aiment pas, je suis moche. »
2) Comportements limitants à cause des bugs émotionnels associés (peur excessive, honte parasite, culpabilité abusive, colère explosive, tristesse passive…).
Exemple: « Je m’isole, j’évite le contact intime, j’ai peur du regard des autres. »
3) Conséquences prévisibles à cause du pouvoir des émotions et de l’analphabétisme émotionnel (intensité des bugs, retrait social, isolement affectif, abandon émotionnel, sabotage relationnel…).
Exemple: « Les autres ne viennent pas vers moi en soirée. Je ne souris pas, je ne blague pas. »
4) Confirmation auto-renforçante avec schéma de répétition du stress parasite et des échecs (culpabilité, honte, humiliation, résignation, dépression, désespoir, rage, haine…).
Exemple: « Décidément, les autres ne m’aiment pas, je ne suis pas quelqu’un de bien. La boucle est bouclée ! »

Les Répétitions Toxiques

Les répétitions toxiques, les solutions inefficaces:
1) Les méconnaissances (répétition du déni des réalités, du mépris, des mensonges, des illusions, de la passivité…).
2) Les sentiments parasites (répétition des bug émotionnels, du « Stress en Désordre » mémo-réactionnel…).
3) Les fausses croyances (répétition des fausses interprétations, des biais cognitifs, des illusions toxiques…).
4) Les schémas toxiques (répétition des comportements empoisonnants, des jeux de pouvoir, des sabotages et échecs, de l’auto-destruction…).
5) La compulsion de répétition (répétition dans l’addiction, la consommation, l’abus, le dégoût, la saturation …).
6) Les scénarios de vie (répétition des sur-adaptations, des sacrifices, des loyautés maladives, des pitiés toxiques, des gratitudes abusives…).
7) Les patterns cognitifs (répétition des apprentissages, des expériences, de l’analphabétisme émotionnel…).

L'Apprentissage des Emotions

L’apprentissage à la fois inné et acquis des émotions:
1) Un pilotage automatique de base avec une structure universelle du cerveau (3 stress, 7 orientations par l’émotion).
2) Des stimulations dans notre corps pour nous faire notre propre expérience du plaisir ou de la douleur.
3) Une transmission par nos figures parentales pour nous alerter sur menace ou opportunité (le déclenchement verbal et non-verbal).
4) Des expériences dans la vie pour discerner entre situation saine ou toxique, entre menace réelle et fausse opportunité.
5) Des bugs dans nos interprétations, des erreurs dans nos déclencheurs émotionnels, des fausses croyances, du désordre mémo-réactionnel.
6) Un processus d’amélioration, de remise en question et d’expérience nouvelle (la neuroplasticité du cerveau, l’alphabétisation émotionnelle).

Les 4 Niveaux de Conscience

Les 4 niveaux de conscience:
1) Position Perceptuelle 1 / La perception des besoins pour soi.
2) P.P 2 / La perception des besoins pour l’autre.
3) P.P 3 / La perception des besoins dans la situation précise.
4) P.P 4 / La perception des besoins universels sur Terre.

La Fonction Vitale des Emotions

La fonction vitale des 7 émotions (pilotage automatique des opportunités et des menaces):
1) L’ amour / L’optimisation du contact, des échanges et de la reproduction.
2) La colère / La prévention contre le manque, le déséquilibre ou l’abus de pouvoir.
3) Le dégoût / La prévention contre le poison, l’abus ou la saturation.
4) La honte / La prévention contre l’exclusion sociale, la désolation humaine ou l’inhumanité.
5) La joie / L’optimisation de la réalisation de soi, de la réussite individuelle et du partage social.
6) La peur / La prévention contre le risque, le danger ou l’inconnu.
7) La tristresse / L’optimisation du changement, du deuil, de la perte et de la transition.

Les 4 Niveaux de Confiance

Les 4 Niveaux de Confiance:
1) Se sentir bien dans sa peau (la sécurité intérieure).
2) Avoir confiance dans ses idées (la capacité de réflexion).
3) Pouvoir compter sur son savoir-faire (la capacité de s’en sortir).
4) Savoir faire confiance aux autres (les capacités de communication).

La Recette du Bonheur

La Recette du Bonheur:
1) Le bon sens du plaisir (bien-être, joie, amour, attachement…).
2) Le bon sens de l’action (mouvement, projet, activité, travail, engagement…).
3) Le bon sens de la valeur (place des choses, sens du sacré, talents, créativité…).
4) Le bon sens du temps (courage d’agir, prudence, patience, mémoire de l’enfance,…).
5) Le bon sens du pouvoir (rôle des parents, sens de l’autorité, choix de la vérité, goût pour la justice…).

La Transformation en Or

La Transformation en Or (E=MC2).
1) L’écoute de son énergie (le poids de sa douleur, la lumière de ses valeurs).
2) La concentration de son énergie (le poids de sa douleur, la lumière de ses valeurs).
3) La direction de son énergie (le poids de sa douleur, la lumière de ses valeurs).
4) La transmission de son énergie (le poids de sa douleur, la lumière de ses valeurs).
5) L’expansion de son énergie (le poids de sa douleur, la lumière de ses valeurs).

Le Fair-Play du Cœur

Le Fair-Play du Cœur:
1) Fair-play sur la sexualité.
2) Fair-play sur l’argent.
3) Fair-play sur la violence.
4) Fair-play sur le temps.
5) Fair-play sur l’espace de vie.
6) Fair-play sur le rôle de chacun.
7) Fair-play sur le stress.

Les Verbes du Donner - Recevoir

Les verbes du Donner & Recevoir pour remplir son Réservoir Corporel Affectif :
1) Voir – Sentir – Patienter – Juger.
2) Accepter – Refuser – S’abstenir.
3) Recevoir – Donner – Partager.
4) Ecouter – Demander – Parler.
5) Apprendre – Réfléchir – Oser – Agir.

Les Schémas Toxiques

Les messages de sur-adaptation au stress dans l’enfance (les « Drivers » des « Patterns »):
1) Sois fort, ne dis rien !
2) Fais plaisir, sois gentil !
3) Sois parfait, sois sage !
4) Fais propre, sois pur !
5) Fais des efforts, ne pense pas à toi !
6) Dépêche-toi, ne prends pas le temps !
7) Sois dans le dégoût, plus rien à foutre !

La Violence ou l'Echec de la Satisfaction

Les 4 sentiments de la violence ou de l’échec du bonheur, dans la satisfaction de nos besoins humains :
1) Le sentiment d’impuissance / On ne sait plus quoi faire !
2) Le sentiment d’incompréhension / On n’y comprend plus rien !
3) Le sentiment d’impasse / On ne sait plus comment s’en sortir !
4) Le sentiment de légitimitié destructrice / Plus rien à foutre, on en profite, on se lâche dans ce grand « Stress Disorder » !

Jeux de Pouvoir & Impuissance

Les jeux de pouvoir toxiques avec le stress à cause de notre impuissance maladive avec la douleur émotionnelle:
1) La dominance du Persécuteur (abus de pouvoir et contrôle direct par la douleur, la force, la violence, le surstress, le mépris, la manipulation…).
2) La mystification du Sauveur (abus de pouvoir et contrôle indirect par le plaisir, la séduction, l’adoration, le maternage, l’illusion, la mystification…).
3) La victimisation de la Victime (abus de pouvoir et contrôle indirect par la pitié, le sacrifice, la culpabilité, la honte, la prise en charge, l’humiliation…).

Les 4 Acteurs du Triangle Dramatique

Les Acteurs du Triangle Dramatique (Stress Disorder, Drama Queen and Video Game).
1) Le Persécuteur a le masque du Mal en utilisant la douleur de son histoire. Il a appris à faire (du) mal pour s’en sortir (Bad Game Connected).
2) Le Sauveur a le masque du Bien en évitant la douleur de son histoire. Il a appris à faire (du) bien pour s’en sortir (Dream Game Connected).
3) La Victime a le masque du Pauvre en ruminant la douleur de son histoire. Il a appris à faire (la) pitié pour s’en sortir (Pity Game Connected).

Les 5 Enjeux du Triangle Dramatique
  • Les Enjeux du Triangle Dramatique. Les « 5 R  » pour saisir avec quoi on joue dans nos relations empoisonnantes :
    1) La Réalité des faits.
    2) La Responsabilité des personnes.
    3) Le Rôle de chacun.
    4) La Réponse au problème.
    5) La Réaction de la mémoire traumatique.

Animal, Enfant, Adulte et Parent Intérieur

Les niveaux d’organisation du cerveau (de façon simplifiée):
1) L’Animal Intérieur / Le sens de l’action et des sensations du corps / « Réveiller le Tigre ! »
2) L’Enfant Intérieur / Le sens du besoin et des émotions du coeur / « Écouter l’Enfant ! »
3) L’Adulte Intérieur / Le sens des réalités et des responsabilités de la raison / « Faire bosser l’Adulte ! »
4) Le Parent Intérieur / Le sens des solutions et des valeurs de la conscience / « Éduquer le Parent ! »

N.B : Le neurovégétatif, le reptilien, le limbique, les cortex antérieur, frontal et insulaire pour les experts !

Electrical Power & Erreurs de Descartes

Les erreurs passées et les dénis autour de l’Énergie Vitale du Stress:
1) Le pouvoir logique de la raison / L’Erreur de Descartes.
2) Le pouvoir érotique de la pulsion / L’Erreur de Freud.
3) Le pouvoir philosophique de la puissance / L’Erreur de Nietzsche.
4) Le pouvoir politique du dégoût / L’Erreur d’Hitler.
5) Le pouvoir mystique de l’univers et de l’amour / L’Erreur de Jung & de Reich.

N.B : C’est en réalité une histoire de stimulations éléctrochimiques pour pouvoir sentir bien, réfléchir bien, agir bien pour  » être bien dans sa peau » (Dr Henri LABORIT). En même temps, cette histoire stimulation se nomme aussi la tension nerveuse du stress, et c’est vite un sujet sensible dans nos familles et sociétés si on commençe à bien connecter les fils de la mémoire (« Shut up, Mr Tell ! », »Silence, On Tourne, Caméra ! »).

Matrice de l'Expérience & Relations

Matrice de l’Expérience & Connection au Bonheur:
1) Power to Feel Right / Move Towards Connection / Expérience du Sentir dans le lien / Lien dans le plaisir, fusion dans la relation, période du « Oui ! ».
2) Power to Think Right / Move Away From Connection / Expérience du Penser dans la différenciation / Désaccord dans la tension, conflit avec autrui, période du « Non ! ».
3) Power to Do Right / Switch Off Connection / Expérience de l’Agir dans la préparation / Ressourcement, repos, repli sur soi, période du « Faire tout seul ! ».
4) Power to Talk About It / Interaction / Expérience de l’interaction dans la parole / Retour vers l’échange, période du savoir vivre ensemble.

Les Dimensions du Coeur

Les Dimensions du Cœur:
1) Le sens de la réalité des faits.
2) Le sens de l’histoire personnelle.
3) Le sens de la sobriété corporelle.
4) Le sens de l’intégrité mentale.
5) Le sens de la dignité humaine.

Les 5 Etapes de la Digestion Emotionnelle

Les 5 étapes de la digestion émotionnelle de la douleur:
1) La conscience de la douleur (le déclic de la fin du déni).
2) La colère saine pour libérer la douleur.
3) La peur du changement.
4) La tristesse pour évacuer la peine.
5) L’acceptation que c’est bien fini !

N.B: « 5 Stages of Grief » pour les experts !

L'intelligence Emotionnelle

Le développement de l’intelligence émotionnelle (dans la gestion de notre stress, de nos besoins, de nos émotions et de nos relations):
1) L’anesthésie sensorielle.
2) La perception sensorielle.
3) Le parasitage émotionnel.
4) La gestion individuelle.
5) L’interaction émotionnelle.

La Transmission de la Parole

La Transmission de la Parole:
1) L’attachement véritable aux valeurs humanistes.
2) L’engagement véritable pour nos enfants.
3) Le changement véritable pour nos familles.
4) La reconnaissance véritable du stress.
5) L’acceptation véritable de la mémoire.

Les 5 Langages du Pardon

Les 5 Langages du Pardon:
1) Reconnaître vraiment la faute.
2) Exprimer vraiment du regret.
3) Vouloir vraiment changer.
4) Proposer vraiment une réparation.
5) Demander vraiment pardon.

Les Commandements de la Loi du Silence

Les commandements de la Loi du Silence :
1) Le déni de la douleur, on est prié de se taire.
2) La tarte à la crème, on est prié d’avoir une enfance formidable.
3) Le mépris de la mémoire, on est prié d’oublier.
4) L’interdit de la colère, on est prié de pardonner.
5) L’analphabétisme émotionnel, on est prié de rester dans l’impuissance avec nos émotions.
6) Le masque social, on est prié d’être sage, gentil, belle et souriante.
7) La culpabilité toxique, on est prié de croire « C’est ma faute! ».
8) La bonne excuse logique, on est prié de croire « C’est pour ton bien ! ».
9) La bonne excuse économique, on est prié de croire « C’est une histoire d’argent ! ».
10) La honte si on en parle, on est prié de se cacher.
11) La pitié et la bonté du coeur, on est prié de se sacrifier.
12) La punition si on en parle, on est prié d’avoir la double peine.
13) La pensée magique passive, on est prié de croire « Si je ne dis rien, il n’y a plus rien, tout va bien ! »
14) La loyauté toxique, on est prié de rester fidèle à des personnes malades, passives et abusives.
15) Le lavage de cerveau, on est prié de croire à Blanche Neige et au Père Noël.
16) Le pouvoir des tabous, on est prié d’éviter les racines du mal, Mon Enfant !

Les Consentements de la Parole

Les 4 Consentements de l’Homme de Parole:
1) La douleur de son passé.
2) La réalité de son présent.
3) L’énergie de son futur.
4) La vérité de son histoire.

Les 8 Verrous du Corps

Les points de douleur où les tensions du stress se figent:
1) Tension / douleur dans les yeux.
2) Tension / douleur dans les mâchoires.
3) Tension / douleur dans le cou.
4) Tension / douleur dans poitrine – épaules.
5) Tension / douleur dans le diaphragme.
6) Tension / douleur dans ventre – appareil digestif.
7) Tension / douleur dans bassin – anus – sexe.
8) Tension / douleur dans jambes – genoux – pieds

Les Dragons de l'Emotion

Les Dragons de l’Émotion dans leur mauvaise gestion (bugs émotionnels, douleur parasite) :
1) Abus de compulsion / addiction / obsession.
2) Abus de séduction / illusion / vanité / manipulation.
3) Abus d’agitation / rumination / impulsion / pulsion.
4) Abus de victimisation / rumination / procrastination / humiliation.
5) Abus de violence / passage à l’acte / rage destructrice.
6) Abus de honte / mépris / mensonge / rejet / orgueil.

N.B: Stress avec Désordre mémo-réactionnel / Manque, choc, douleur, abus, saturation, rejet, dégoût, haine, rage…(Stress Disorder, P.T.S.D).

Les 7 Dimensions de l'Abus

Les 7 dimensions de l’abus:
1) L’abus de pouvoir.
2) L’abus de confiance.
3) L’abus d’orgueil.
4) L’abus de passivité.
5) L’abus de remplissage.
6) L’abus sexuel.
7) L’abus de raison.

Des Chiffres qui Parlent

Les chiffres officiels qui parlent (O.M.S, UNICEF,…):
1) 1 personne sur 5 pour le stress respiratoire de naissance.
2) 2 personnes sur 3 pour le stress affectif du bébé.
3) 2 personnes sur 3 pour les chocs et violence sur enfant.
4) 1 personne sur 4 pour les abus sexuels.
5) 1 personnes sur 5 pour l’abandon émotionnel des parents.
6) 8 sur 10 pour les schémas de sur-adaptation.
7) 9 sur 10 pour l’analphabétisme émotionnel.

Les Circuits de L'Expérience du Bonheur

Les Circuits de l’Expérience du Bonheur :
1) Le circuit de la mémoire et de l’expérience.
2) Le circuit du plaisir et de la récompense.
3) Le circuit de la douleur et de la punition.
4) Le circuit du bon goût et de l’orientation.
5) Le circuit de la réaction et du mouvement.
6) Le circuit de l’émotion et de l’attachement.

N.B: L’amygdale, l’hippocampe, l’insula, le cingulaire, le neurovégétatif, les hémisphères et le C.O.B pour les experts !

Matrice de l'Expérience & Développement Personnel

La Matrice de l’Expérience du Bonheur et les 3 Mouvements du Stress (Move Towards, Move Away, Switch Off). Une nouvelle psychologie de la conscience du stress dans le développement mémo-réactionnel de la personne.
1) Power to Feel Right / Mouvement de Connection avec Lune de Miel & Fusion (croissance naturelle du Sentir dans le plaisir, début du couple, intégration dans l’entreprise, acceptation dans l’équipe…).
2) Power to Think Right / Mouvement de Différenciation avec Clash & Conflit (croissance naturelle du Réfléchir dans le désaccord, affirmation des opinions, préférence des goûts, saine remise en question…).
3) Power to Do Right / Mouvement de Ressourcement avec Recul & Pratique (croissance naturelle de l’Agir dans l’action / détente, mise au repos, rechargement des batteries et données, apprentissage du savoir-faire…)
4) Power to Talk About It / Mouvement d’Interaction avec Echanges & Parole (croissance naturelle de l’Interagir dans la communication, dans les échanges sociaux, dans les capacités de communication…).

 

Ce site est un site d’information générale sur la satisfaction des besoins et la prévention du mal-être. Abordant les questions du bonheur et de la douleur en termes de pouvoir, de capacités et de ressources, d’opportunités et de menaces dans nos environnements de vie, il a pour objectif le développement scientifique de l’éducation émotionnelle et de la conscience des réalités du stress environnemental.

Sur le plan technique et scientifique, notre travail de recherche se nomme une étude qualitative sur la base de 250 suivis cliniques, avec des données statistiques officielles, en complément quantitatif sur le plan international. En anglais, on dira « international qualitative data research with official quantitative statistics ». Merci de retenir plus simplement que ce travail relève méthodologiquement de la recherche scientifique en sciences humaines pour 3 raisons fondamentales.

Premièrement, notre unique objectif ici est la recherche de la vérité, au service de la connaissance et de la conscience, dans une volonté humaniste, et une éthique d’honnêteté, ce qui correspond véritablement à l’esprit et aux valeurs fondamentales des sciences.

Deuxièmement, notre travail intègre de fait un principe scientifique international déjà reconnu: le caractère universel de votre cerveau et de votre corps, en termes de besoins, d’émotions et de stress. Ce principe scientifique universel a déjà été prouvé médicalement de multiples fois au 20ième siècle par les Dr Hans SELYE, Dr Henri LABORIT, Dr Antonio DAMASIO, Dr Joseph LEDOUX, Dr Eric KANDEL, Dr Lauri NUMMENMAA, Carl ROGERS, Abraham MASLOW, Marshall ROSENBERG. Ce principe est également reconnu internationalement par la Loi, et il est au cœur de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, du 10 décembre 1948.

Troisièmement, et surtout, notre travail de recherche de données est validé qualitativement par plus de 250 suivis cliniques, en utilisant pendant 14 ans environ, les 5 méthodologies reconnues officiellement dans les sciences. Quantitativement, notre travail de recherche est soutenu par les études statistiques d’institutions officielles, notamment celles de l’Organisation Mondiale de la Santé.

Voici le détail de ces 5 méthodologies utilisées officiellement en sciences (data research) :

1. La recherche documentaire / L’historique des connaissances (théories, livres, conférences, articles, documentaires, vidéos, formation….). Pour notre recherche, 30 ans de recherche documentaire aux croisements de la biologie, de la psychologie, des neurosciences, de la théologie, de l’économie, de l’histoire, de la sociologie, de la philosophie. Nos recherches étaient exclusivement papier au début (1985-2005), et elles sont devenues de plus en plus digitales (Internet, YouTube, Replay….), souvent maintenant en anglais.

Les auteurs suivants correspondent à nos principales sources et références sur ce premier point : Dr Hans SELYE, Dr Henri LABORIT, Dr Antonio DAMASIO, Dr René SPITZ, Dr John BOWLBY, Dr Suzan FORWARD, Alice MILLER, Isabelle FILLIOZAT, Dr Sigmund FREUD, Dr Wilhelm REICH, Alexander LOWEN, Dr Carl Gustave JUNG, Dr Fritz PERLS, Dr Eric BERNE, Dr Claude STEINER, Dr Carl ROGERS, Dr Peter LEVINE, Dr Gerhard ROTH, Dr Joseph LEDOUX, Dr Erik KANDEL, Dr Francine SHAPIRO, Dr Avshalom CASPI, Dr Terrie MOFFITT, Dr Vincent LAUPIES, Dr Paul – Claude RACAMIER, Dr Pierre FOUQUET, Dr Arthur JANOV, Gary CHAPMAN, John BRADSHAW, Michaël PORTER, James BALDWIN, Jean-Noël KAPFERER, Boston Consulting Group, McKINSEY…

2. L’observation / Regarder, percevoir, ou prendre note de ce qui se passe vraiment (observer les gens en individuel, en équipe, en couple, en famille, en entreprise, en groupe). Il s’agit de prendre conscience de la réalité des faits, sans interprétation, simplement par observation. La qualité de l’esprit critique sera ensuite la clef du traitement de ces informations, comme le montre par exemple, historiquement, le travail d’observation de Charles DARWIN.

3. L’enquête / La recherche d’information par l’écoute, l’interview et le questionnement (poser des questions pour savoir ce qui se passe, avoir des explications, comprendre les comportements, saisir les processus, quantifier les faits, déterminer les critères de décision, connaître les choix, avoir des statistiques et des chiffres parlants…).

4. L’expérimentation / Le test, l’essai, le travail thérapeutique sur soi, la vérification pratique, l’utilisation sur le terrain pour mieux connaître, vérifier vraiment et bien contrôler (contrôle, test, expérience, faits parfois sur soi-même, comme l’a fait Isaac NEWTON).

5. Le data tracking (ou data research) / Le recueil de données fiables et officielles, la collecte d’informations de qualité, le croisement statistique des données, l’analyse des corrélations, la recherche de chiffres clefs, le traitement statistique des bases de données. Nos sources quantitatives sont les institutions mondiales (O.M.S, U.N.I.CE.F, ….), les ministères gouvernementaux (Santé, Justice, Education… dans de nombreux pays), les chiffres des associations de victimes (Alcooliques Anonymes, AIVI,…), ou encore les statistiques des enquêtes sociales des instituts de sondage reconnus. Ces enquêtes et statistiques, imparfaites par définition même, ont surtout le mérite de vous donner un ordre d’idée, un éclairage qui fait sens, ou des chiffres moyens qui parlent par eux-mêmes.

“Albert EINSTEIN était considéré comme une référence. J’affirme haut et fort que son autorité s’appuyait sur deux axes. Etre dans la vérité de l’espace et du temps, un sacré morceau. Et être dans la vérité dans son temps.”
Susan NEIMAN

“Pour éprouver un sentiment, il faut d’abord un processus de mémoire.”
Dr Henri LABORIT

“Nous portons notre histoire avec nous, nous sommes notre histoire. Si nous prétendons le contraire, nous sommes littéralement des criminels.”
James BALDWIN

Commander "Avoir, Être et Aimer"

" Les Clefs de la Satisfaction du Corps, du Coeur et de l'Esprit."